La Montgolfière du Pinson est spécialisée dans les vols côtiers, en bord d’Océan, là où les vents à la fois doux et puissants sont les plus à même de bercer le ballon et où les paysages, entre terre et mer, sont époustouflants. Néanmoins, Alain réalise chaque année un grand voyage en montgolfière, dans des contrées plus ou moins lointaines. Jusqu’à ce jour, trois escales l’ont profondément marqué.

Un voyage en montgolfière extraordinaire sur le toit des Alpes

 

Après dix ans d’expérience d’envolées maritimes, Alain ressent le désir de piloter sous d’autres cieux et de découvrir des décors inexplorés. Direction : les Alpes suisses, pour se confronter aux escapades de haute montagne. La magie ne tarde pas à opérer, l’image de son premier décollage reste ancrée. Le plateau d’où il s’élève cache sur l’un de ses versants une vertigineuse falaise. Contempler ainsi le Mont-Blanc est un délice, le cadre est grandiose. Le côté technique des vols est également passionnant : la météo est imprévisible et l’ouverture du ballon pour descendre rapide, afin d’éviter que les parois happent ceux qui s’y piquent. Ils sont peu nombreux à s’y aventurer : ici, chaque sortie en montgolfière se mérite. La montagne grandit, mais elle rend humble aussi.

voyage en montgolfière

La Laponie en ballon, une vraie expédition

 

La préparation du voyage en montgolfière en Laponie est un défi. Protéger le matériel du froid est facile. Mais nous, allons-nous résister à ses températures extrêmes ? Alain conçoit le tracé : 3500 kilomètres à parcourir avant d’y parvenir. À l’arrivée, le froid est sec, pas si mordant qu’imaginé. La Laponie est un paradis blanc, avec une nature forte, sauvage. Les échanges avec les habitants sont un plaisir pur : ils vivent simplement et se sentent privilégiés d’évoluer dans des territoires encore préservés. Seules les routes sont praticables, les ballons s’y alignent pour chaque décollage. Et pour se poser, les lacs gelés sont à ne pas louper ! Les facultés de pilotage de chacun sont testées : ici, on se doit de voler en autonomie, à l’instinct. Tout ce qu’aime Alain.

voyage en montgolfière

Des périples au Portugal placés sous le signe de la gaieté

 

Chaque voyage en montgolfière au Portugal est pour Alain un régal. Tous les ans en novembre, la région de l’Alentejo accueille un rassemblement apprécié pour sa convivialité. S’envoler à 50 équipages de nationalités différentes rend forcément la pérégrination amicale et colorée. La région, joliment vallonnée, regorge d’oliviers et de prés où paissent vaches… et taureaux. Gare aux surprises que réservent les champs d’atterrissage choisis ! Ici, chacun est libre et prend ses responsabilités. La population est ultra accueillante, les dîners animés très conviviaux. Cette douceur de partager, assurément dépayse. Les sponsors de l’événement sont à l’image de leur pays : les baptêmes sont offerts à tous. Quel bonheur de réaliser le rêve d’élévation de tant de passagers !

voyage en montgolfière

 

La joie de quitter son quotidien, de partir à la découverte d’autres terres, d’autres humains, et la nécessité de s’ouvrir, de se mettre à disposition car l’inconnu est au bout du chemin, résument les sensations intérieures qui envahissent Alain à l’orée de ces périples singuliers. Le voyage en montgolfière a pour lui cela d’unique qu’il permet de s’évader bien davantage et de vivre des aventures en profondeur et vérité.